Reading:
Les outils SEO pour analyser les sites concurrents

Analyser les sites de vos concurrents

Les outils SEO pour analyser les sites concurrents

29 mai 2018

Vous pouvez avoir la meilleure volonté du monde et engager beaucoup de moyens sans réussir à atteindre des objectifs très ambitieux en termes de visibilité. Pour quelle raison ? Tout simplement car vous êtes aussi dépendant des actions menées par les autres sites internet se trouvant au sein de votre industrie. Pour les étudier soigneusement, tirez bénéfice des outils d’analyse de la concurrence.

L’intérêt de scruter ses rivaux

En premier lieu, l’analyse de la concurrence vous permet de déterminer les positions que vous êtes capables de convoiter. De par les liens d’autorité qu’ils acquièrent et la masse de contenus qu’ils publient, certains protagonistes sont effectivement indétrônables. Ensuite, cet exercice vous donne des idées de thématiques à traiter. De plus, la surveillance de ses concurrents permet d’identifier des sources de liens attractives.

Moz

Des domaines référents à l’autorité des backlinks

Moz est une grande entreprise américaine qui a vu le jour en 2004. Elle s’illustre régulièrement par ses études dédiées aux moteurs de recherche ainsi que ses outils à destination des référenceurs. Parmi eux, nous vous suggérons d’initier une analyse des backlinks de votre principal concurrent sur Link Explorer. Comme son nom l’indique, il part à l’exploration du profil de liens et fournit une quantité de données stratégiques. Pour ce faire, repérez le module appelé “Link Intersect” et renseignez le nom de votre propre site web. Ensuite, mentionnez deux des principaux sites avec qui vous menez une compétition dans Google. Link Explorer vous présente une liste de leurs domaines référents. De la même façon, vous avez l’occasion de découvrir spécifiquement les pages qui possèdent des liens menant vers l’une des pages des sites internet de vos rivaux. Bien entendu, les données qui apparaissent constituent de potentielles opportunités avantageuses de liens pour votre propre site.

Un autre outil baptisé “Compare Link Profils” se révèle intéressant pour la comparaison de la popularité de deux sites. Autorité du domaine, nombre de liens référents, spam score, nombre total de liens : différentes données peuvent être mises en perspectives en un seul clic.

L’étude individuelle d’un concurrent

Pour analyser davantage dans le détail les actions de netlinking d’un site internet, il vous suffit dans la rubrique “Overview” de solliciter l’examen du domaine de votre concurrent phare. Vous allez notamment accéder aux liens censés être les plus impactants, ceux qui bénéficient de la meilleure “autorité”, à en croire Moz. Sont également répertoriées les ancres des liens glanés par ce site internet, elles témoignent des mots-clés sur lesquels votre concurrent désire se positionner. L’outil présente par ailleurs le nombre de pages qui jouissent du plus grand nombre de backlinks.

Ranxplorer

Des rapports sous formes de graphiques

A l’image des autres, Ranxplorer donne aux utilisateurs la possibilité de suivre différents indicateurs inhérents à leur visibilité dans les résultats organiques. Il a même l’avantage de bénéficier d’un onglet totalement dédié à l’étude de la concurrence, au sein de la catégorie “Résultats naturels”. Le premier graphique s’avère particulièrement instructif. Il vous révèle en effet l’intensité de la concurrence. Vous pouvez découvrir en un clin d’oeil les sites internet qui jouent actuellement des coudes avec vous dans les SERP. Et sans même les avoir renseignés dans l’outil ! Sur la droite, vous visualisez les acteurs les plus redoutables, ceux qui ont positionné une grande quantité de mots-clés. Votre notoriété dans les moteurs est quant à elle matérialisée par une ligne pointillée rouge. Le deuxième volet s’intéresse à l’historique de vos rivaux. Parmi les données restituées sous forme de graphiques, vous avez l’occasion de mettre uniquement en perspective les performances de vos homologues sur les 3 premières positions des mots-clés inhérents à votre secteur.

Les gains potentiels

Comment tirer avantage de toutes ces informations ? En ajustant votre propre stratégie de création de contenus et d’optimisation. Ranxplorer vous rapporte les “mots-clés manqués”, les expressions pouvant hypothétiquement vous rapporter une audience qualifiée si vous décidez de les cibler sérieusement. Pour éviter de consacrer vos efforts sur des requêtes, prenez en compte “l’indice trafic”, un métrique imaginé par les développeurs de ce outil.

D’autres données méritent de retenir votre attention, ce sont les indicateurs “gain à court terme” et “gain à long terme”, avec l’estimation du trafic dont vous pourrez bénéficier après avoir gagné des positions. Les fonctionnalités que nous avons évoquées, vous pouvez les découvrir par vous-même sans mettre la main à la poche. En effet, vous avez accès à une utilisation limitée et pouvez ainsi déterminer l’intérêt de recourir à cet outil.

Majestic

Les indicateurs phares de l’outil

La célèbre solution de surveillance des liens est forcément indiquée aux webmasters qui s’intéressent aux forces en présence sur leur marché. Une fonctionnalité permet directement de confronter deux sites internet en termes de notoriété dans les moteurs organiques. Et il n’est pas nécessaire de choisir un abonnement pour obtenir un aperçu, seulement de procéder à une inscription rapide. Après avoir indiqué l’adresse de votre site internet, l’outil vous révèle un certain nombre d’informations. Il propose également de comparer vos performances à celles d’un site concurrent. C’est principalement l’occasion d’évaluer vos Trust flow (TF) et Citation flow (CF) respectifs.

Vous ignorez leur intérêt ? Le premier détermine la qualité des backlinks qu’une page web reçoit, tandis que le second traduit la quantité de liens dont bénéficie une page. Deux façons en somme de matérialiser la popularité et la valeur d’un contenu, en fonction des avis d’autres sites internet.

Une extension pour l’analyse de la popularité

Majestic Backlink Analyser demeure une alternative pratique pour mesurer le netlinking d’un site internet. Il s’agit en l’occurrence d’une extension compatible avec Google Chrome et Mozilla Firefox, qui livre diverses données relatives à la popularité d’un domaine à chaque nouvelle visite. Attention, ne vous attendez pas à un outil ultra complet, de surcroît si vous n’avez pas souscrit à une offre payante auprès de Majestic. Cela étant, c’est une option intéressante pour identifier rapidement de potentiels concurrents ou constater après quelques mois qu’un de ses homologues a mis les bouchées double pour gagner en visibilité.

Ahrefs

Le profil de liens

Si vous commencez vraiment à vous investir dans le référencement et l’analyse de votre secteur, vous devez nécessairement regarder ce qui se passe du côté de vos pairs. Ahrefs vous aide en partie dans cette quête en vous permettant notamment la comparaison des profils de liens entrants de cinq domaines en simultanée. Parmi les statistiques récoltées et restituées par l’outil, on distingue le nombre de liens en dofollow, le nombre de pages explorées ou encore le nombre de domaines référents .gov et .edu (types de domaines à très forte autorité).

Deux raisons peuvent vous motiver à recourir aux liens sponsorisés, ce sont la difficulté à obtenir un trafic organique important et tout simplement la volonté de faire venir rapidement des visiteurs qualifiés sur votre plateforme. Avec Ahrefs, vous allez vous faciliter la tâche en tirant avantage de l’outil “Paid Keywords”. Les rapports vous informent entre autres des expressions ciblées par vos concurrents et du CPC. Ils vous permettent par conséquent d’identifier les mots-clés sur lesquels il serait réellement pertinent d’investir. Vous retrouvez également les pages d’un site qui reçoivent le plus de trafic issu de liens sponsorisés.

Les autres fonctionnalités

Spécialisé dans le recensement des liens entrants, Ahrefs propose un grand nombre de fonctionnalités à ses utilisateurs. L’une d’entre elles appelée “Keyword Difficulty Checker” donne une idée de la difficulté de positionner son site internet sur une expression spécifique. Pour déterminer ce niveau de difficulté, l’outil se base principalement sur le nombre de domaines référents. Il est d’ailleurs possible de recourir à des listes pour mémoriser des idées de mots-clés que l’on souhaite utiliser dans le futur. Analyser la concurrence implique aussi d’examiner d’autres caractéristiques, dans le but de comprendre pourquoi un domaine performe autant, au delà de sa popularité. Une énième fonction qualifiée de “Site Audit” apporte d’autres enseignements potentiellement instructifs. On songe par exemple à la qualité du contenu et à l’optimisation de toutes les balises qui témoignent de l’optimisation globale du domaine.

Semrush

En voilà un autre outil en ligne bien connu des professionnels du webmarketing. S’il permet de monitorer sa visibilité au quotidien, il reste aussi intéressant quand on désire étudier les forces et faiblesses des acteurs qui nous entourent. Le rapport “Concurrents” présente les domaines des concurrents en mettant en avant ce qu’il estime être les plus redoutables. Quels liens parmi ceux qu’ils ont obtenus leur permettent de gagner des positions sur des requêtes concurrentielles ? Pour les détecter, tirez profit du score de confiance ou de l’”Authority Score”, vous allez déjà faire un tri parmi les backlinks appartenant à leur profil.

Parmi les sites internet populaires, il y a nécessairement des plateformes qui ont autant acquis au fil du temps des liens naturellement et artificiellement. Jetez un oeil aux “Pages référencées” pour prendre connaissance des contenus qui ont attisé la curiosité des internautes. Utiliser Moz est aussi une bonne occasion de repérer les sources de liens que vous avez volontairement ou involontairement ignorées, rassemblées dans le volet “Possibilité de backlinks”.

Similarweb

Les liens et mots-clés des rivaux

Moins connu que des homologues, Similarweb n’en demeure pas moins très pratique quand il s’agit d’espionner la concurrence. Vous ne devez pas vous inspirer sans discernement des stratégies employées par vos rivaux mais bien déterminer les contenus que vous ne proposez pas jusqu’à présent et qui sont susceptibles de plaire à votre audience. Et Similarweb vous aide à les recenser ! Il présente tout d’abord les URL les plus populaires de n’importe quel nom de domaine. De même, vous pouvez être informé des pages d’un concurrent qui ont induit un trafic élevé ces dernières semaines ou ces derniers mois. Les développeurs de l’éditeur britannique donne en outre la possibilité de découvrir les mots-clés que les responsables de ces sites travaillent le plus. Ils peuvent vous donner des idées de créations de contenus à forte valeur ajoutée : guides, infographies, livres blanc etc.

Les médias sociaux

Quid des réseaux sociaux ? Ces médias constituent aussi une arme redoutable lorsqu’on souhaite faire croître son audience. Cela étant, ses propres actions ne sont pas forcément les plus efficientes. Similarweb vous permet de vous inspirer des choix réalisés par vos rivaux. L’un des rapports vous révèle les pages de Twitter, Facebook ou encore Linkedin qui leur transmettent le plus de trafic. Il renseigne même sur les acteurs susceptibles de vous épauler, à savoir les influenceurs de Youtube et Instagram.



3 Comments
  1. Ailsa
    2 août 2018

    Super liste ! J'ajouterais aussi Cocolyze comme outil SEO gratuit qui analyse tous vos concurrents pour voir comment être devant vos concurrents dans les SERPs (https://www.cocolyze.com)

    RépondreReply
  2. Niko
    19 avril 2020

    Bonjour,

    Ailsa, merci pour votre commentaire, mais Cocolyze n'est en rien gratuit. Il propose simplement 15 jours de période d'essai.

    D'ailleurs, Aurélien, peux-tu stp m'indiquer quels les 2 VRAIS solutions gratuites pour démarrer et analyser GRATUITEMENT les pages de ses concurrents et savoir concrètement quelles leçons en tirer pour rédiger ses propres articles ?

    Merci

    RépondreReply
    • Aurélien Sacaze
      21 avril 2020

      Il y a plusieurs outils gratuits comme les sites alyze.info , seo-hero.ninja ou encore insight.yooda.com qui propose un accès limité. Toujours en outil gratuit d'analyse SEO, il y a search.google.com/search-console qui est pas mal utile.

      RépondreReply

Laisser un commentaire

Related Stories

Arrow-up