Le 1er avil je remportais le concours NL organisé par Julien Jimenez et toute l’équipe NextLevel. Le principe de ce concours était de créer un site à partir du 21 janvier 2019 puis de le positionner premier sur la requête « smartphone pliable » le 1er avril à 11h.

Le CMS et principe du site

Le 21 janvier je réserve le nom de domaine meilleur-smartphone-pliable.com puis je mets en place le site sous le CMS WordPress le lendemain.

Site concours NL

Je débute alors la rédaction et établie la mise en forme des pages internes. Le site sera composé de la homepage qui regroupe, comme le nom du site l’indique, la liste des meilleurs smartphones pliables. Le site disposera de quelques pages pour présenter les marques (Samsung, Huawei, Apple…) et accessoires puis d’une partie blog qui diffusera régulièrement des articles pour l’apport régulier de contenus.

Le maillage interne et cocon sémantique

Coté maillage interne, la homepage comporte des liens vers les pages des marques. Ces liens sont inclus dans le corps du texte.

Schema de liens

Le menu est très simple (sans utiliser de mega menu pour éviter la dilution du jus SEO) il se comporte de la home, d’un menu déroulant vers les marques de smartphones, d’un menu déroulant pour les accessoires et d’un lien vers la partie blog.

Chaque page des marques de smartphones pliables reçoit du jus de la homepage puis se distribue entre elles sur le même niveau (cocon sémantique basique). Pour les pages d’articles de news, un lien présent dans le corps de texte avec ancre optimisé renvoie vers des pages internes ou vers la homepage.

La rédaction

La rédaction est optimisée SEO avec les mots clés « smartphone pliable », « téléphone flexible »… Ici le but étant de renseigner l’internaute sur l’avancée des marques sur ce nouveau secteur. On peut dire qu’il y avait de quoi rédiger durant cette période entre l’annonce du premier smartphone pliable au monde Royole lors du CES de Las Vegas, le Huawei Mate X au MWC de Barcelone, du Samsung Galaxy Fold et des nombreux concepts et rumeurs des constructeurs !

Le contenu des pages était régulièrement mis à jour (modification des informations et ajout de texte) tout le long de concours.

Le Netlinking

La partie la plus intéressante pour moi reste le netlinking, un domaine qui me passionne dans le SEO et dont j’en ai fait ma spécialité. Voici la procédure de construction de liens pour meilleur-smartphone-pliable.com à savoir que le site était indexé depuis le 23 janvier dans Google via l’outil Google GWT.

Du 24 au 25 janvier, j’inscris le site dans quelques annuaires de qualité (meilleurduweb.com, hit-parade.com…) avec bien entendu une description optimisée SEO !

A partir du 4 février, la création de lien sur des articles de blog et PBN commence. La mise en place de très peu de liens en commentaire également toujours un plus même pour du lien nofollow afin de diversifier les BL.

J’ai étalé ensuite la mise en place de liens vers des articles tout au long de la période et de façon régulière. Un coup de boost est effectué à l’approche de la fin du concours en prévoyant que ce serait la stratégie des autres concurrents.

Evolution résultat

Le NSEO

Le Negative SEO est venu perturber les résultats avec pas mal de pénalités reçus par les participants principalement pour liens artificiels. cela n’a pas échappé au site meilleur-smartphone-pliable.com qui à reçu le spam report la veille de la fin du concours SEO sans répercussion immédiate sur le site.

En résumé

Cette stratégie SEO en a surpris plus d’un de part son coté naturel, sans utilisation donc de redirection 301, canonical, cloaking ou autre techniques black hat. Il est alors prouvé qu’en respectant les bases du référencement naturel, il est possible de bien positionner un site dans les résultats Google. 100% naturel… pas vraiment puisque les liens ont été achetés compte tenu de la courte durée du concours (2 mois et demi). Sur un site client, c’est une acquisition de liens par link baiting qui serait mis en place.